Nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives

Prix Jeune Chercheur 2012
Publié le 05/05/2017
  • M. Jean-Michel Escoffre

​Nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives

Jean-Michel Escoffre

Jeune chercheur en neurobiologie, docteur en sciences de la vie, il effectue ses recherches de post doctorat au sein de l'unité Inserm 930 « Imagerie et Cerveau » (dirigée par le Prof Denis Guilloteau) à l’hôpital Bretonneau à Tours. Il est spécialisé dans l’utilisation des ultrasons en neurobiologie, en particulier dans l’imagerie de contraste ultrasonore. 

RÉSUMÉ

Malgré le développement de nouveaux médicaments potentiellement intéressants pour le traitement de neuropathologies, très peu de ces molécules atteignent la phase de développement conduisant à leur mise sur leur marché. L'une des limitations majeures réside en effet dans l'absence de délivrance spécifique dans le cerveau. En effet, bien qu’elles conservent leur efficacité, la majorité de ces molécules thérapeutiques provoque des effets indésirables sur les tissus sains. Une autre limitation est la barrière hémato-encéphalique (BHE) qui existe entre les vaisseaux sanguins et le cerveau. En effet, la BHE limite le passage de 95% des molécules potentiellement thérapeutiques du sang vers le cerveau empêchant leur utilisation pour le traitement de neuropathologies. L'acheminement spécifique de molécules thérapeutiques vers le cerveau continue à constituer un défi majeur pour le traitement de neuropathologies. Nous présenterons ici certains travaux portant particulièrement sur l'utilisation des ultrasons et agents de contraste pour la délivrance ciblée de molécules dans le cerveau.

Laboratoire où a été réalisé le travail : UMR Inserm 930 Université de Tours, Boulevard Tonnellé, 37044 Tours.

On en a parlé dans la Nouvelle République du Centre Ouest 

et dans le Huffington post 

Le Prix Jeune chercheur 2012 de la Fondation a été remis à M Jean-Michel Escoffre à l'occasion de la 15ème Semaine du Cerveau le mardi 12 mars 2013 à 19H00 salle Léopold S. Senghor, rue de la Préfecture à Tours

Sauver des cerveaux en début de vie et aider à mieux les protéger en fin de vie sont parmi les objectifs essentiels de la Fondation

Qui sont Thérèse et René Planiol ?

En savoir plus

Déjà plus de 60 projets de recherche récompensés ou aidés

Soutenez la fondation