Les actions de la Fondation

Soutien de programmes de recherche 2008

Pr Hugues Chabriat - Dr Anne Ducros

Titre du programme :
Etude des vitesses circulatoires intracraniennes au cours du syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible


Responsable du programme : Dr Anne Ducros (Service de Neurologie, CHU Lariboisière, Paris)


Résumé : Le syndrome de vasoconstriction cérébrale aiguë réversible est une affection neurologique de description récente, peu connue et probablement sous diagnostiquée. Le mécanisme exact et l'histoire naturelle sont encore inconnus. Ce syndrome est caractérisé par l'association de signes neurologiques évocateurs (maux de tête sévères brutaux et inhabituels se répétant sur quelques jours) et d'anomalies de calibre des artères cérébrales (zones de rétrécissement et de dilatation). Les complications neurologiques sont graves : infarctus cérébraux (4% des cas), hémorragies cérébrales (6 à 8% des cas) et hémorragies méningées (22% des cas).
Le diagnostic nécessite la démonstration initiale des spasmes sur les artères cérébrales puis la démonstration de leur disparition en 1 à 3 mois. Leur détection peut se faire par l'IRM cérébrale (visualisation anatomique du calibre artériel) et par le doppler des artères intracrâniennes (accélération des vitesses circulatoires intra-crâniennes).
Le doppler des artères intracrâniennes se fait en routine en neurologie vasculaire. Il s'agit d'une méthode simple, rapide, atraumatique et reproductible permettant une évaluation dynamique de la circulation cérébrale. L'enregistrement prospectif systématique et répété des vitesses circulatoires cérébrales en doppler chez un grand nombre de patients atteints n'a jamais été faite.
Les objectifs de cette étude sont
1. de décrire précisément les caractéristiques des anomalies artérielles de cette pathologie et leur évolution en 3 mois.
2. de comparer les 2 méthodes IRM et doppler dans le diagnostic et le suivi des anomalies artérielles cérébrales .
3. de dégager d'éventuels marqueurs circulatoires prédictifs des complications neurologiques.
4. d'établir une stratégie de diagnostic et de surveillance simple des patients présentant cette pathologie.

Mots clés significatifs : vasospasme, syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible, doppler transcrânien, céphalée en coup de tonnerre, hémorragie sous-arachnoïdienne, hémorragie intracérébrale, infarctus cérébral, nimodipine

Montant du financement : 5 000 euros



Les actions de la fondation - Soutien de programme de recherche

Réalisation et référencement Web Office | www.weboffice31.fr